L’UCM enfin entendue… Mieux vaut tard que jamais !

Liège Métropole (anciennement appelé « Conférence des Bourgmestres de l’Agglomération liégeoise », réunit les 24 communes de l’arrondissement de Liège, ainsi que le Collège provincial) a récemment présenté son nouveau schéma de développement territorial pour l’arrondissement de Liège. Son objectif ? « La volonté de disposer d’une vision cohérente, transversale et ambitieuse de l’organisation spatiale de l’arrondissement »

Onze enjeux de territoire ont été dégagés. Parmi ceux-ci, on retrouve « un développement raisonné de l’activité commerciale » : une revendication prioritaire de l’UCM… depuis plus de 30 ans ! Nous ne cessons pas de mettre en garde les autorités à chaque nouveau projet d’implantation d’un centre commercial en périphérie d’une grande ville. Vider les centres-villes de leurs enseignes et créer des chancres urbains : nous nous y opposons fermement.

Nous y sommes… malheureusement !

« Un développement raisonné de l’activité commerciale » consiste à :

  • limiter le développement commercial total à 85.000 m² d’ici 2035 toutes extensions confondues (ce qui équivaut au complexe Cora Rocourt)
  • et ne plus autoriser de nouveau complexe de plus de 10.000 m².

Il est également envisagé de créer une agence de développement territorial au niveau supra local via Liège Métropole. Cela permettrait de mettre en place une gouvernance territoriale commune. C’est également une vielle revendication de l’UCM afin de dépasser le cadre communal pour ce type de décision.

Cette nouvelle orientation arrive à point nommé. En effet, il y a sur la table un projet à Soumagne pour une implantation commerciale de plus 30.000 m². Nous espérons que l’orientation prise sera de nature à bloquer ce type de projets, venant se superposer à une infrastructure plus que suffisante.

Saluons la mesure, certes. Mais il ne faudrait pas s’arrêter là… Beaucoup de centres-villes sont confrontés à un exode des enseignes vers les centres commerciaux périphériques. Il est plus que temps de prendre des mesures afin de retrouver l’équilibre nécessaire entre les différentes fonctionnalités : commerce, logement, bureau…

 

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

One Response to "L’UCM enfin entendue… Mieux vaut tard que jamais !"

  1. goreux serge says:

    Très bien mais quid de l’agrandissement de Belle-île

    Répondre

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site internet et newsletter © Copyright EMLDESIGN.BE